Facebook Twitter Linked in


Capture_décran_2017-06-20_à_15.32.04.png


Jean Jouzel est né le 5 mars 1947 à Janzé, en Bretagne. Son parcours académique commence du côté de la chimie avec l'obtention d'une licence en 1967.

En 1968, il est diplômé de l'école supérieure de chimie industrielle de Lyon et poursuit avec un DEA de chimie physique à l'issue duquel il présente sa thèse. En 1974, sa thèse de docteur ès-sciences, effectuée au sein du CEA (Commissariat à l'énergieatomique et aux énergies alternatives),portesur les mécanismes de formation des grêlons. C'est au même CEA que sa carrière de scientifique commence. Il doit son premier succès au projet Vostokqui voit la découverte d'une couche de glace de 200 mètres sous le lac sous-glaciaire du même nom, enAntarctique.

Fort de ce succès et de celui du programme Grip (forage au Groenland), Jean Jouzel met sur pied le programme Epica qui consiste à effectuer des forages dans l'Antarctique, et en devient directeur de 1995 à 2001.

Parallèlement, il assure les fonctions diverses de responsable du laboratoire de géochimie isotipique du CEA de 1986 à 1991, directeur adjoint du laboratoire de glaciologie et géophysique de l'environnement (CNRS) de 1989 à 1995, directeur adjoint du laboratoire de modélisation du climat et de l'environnement (CEA) de 1991 à 1996, chef de ce même laboratoire en 1997 ou encore responsable du groupe « climat » au sein du laboratoire des sciences du climat et de l'environnement (CEA/CNRS).

De 2001 à 2008, il est directeur de l'institut Pierre-Simon Laplace, une fédération de sept laboratoires créés en 1991, travaillant notamment sur les questions du climat. Depuis 1995, il est directeur de recherches au CEA.

En 1994, Jean Jouzel intègre le Giec (Groupe d'experts international sur l'évolution du climat), en tant qu'expert du groupe de travail n°1. Il fait maintenant partie du conseil d'administration du groupe d'experts.  En 2002, le CNRS lui décerne, conjointement avec Claude Lorius, sa médaille d'or, plus haute distinction de la recherche scientifique en France. En 2007, avec le Giec, il reçoit le prix Nobel de la paix. Jean Jouzel est également membre de nombreuses académies ou sociétés savantes.

Au cours de sa carrière, il a été l'auteur de plus de 250 publications scientifiques dont environ 200 sont parues dans les meilleures revues scientifiques (revues de rang A, comme Natureou Science). Il est l'un des auteurs les plus cités dans le domaine des sciences de l'univers.




Recevez la Newsletter E5T
en vous inscrivant ici :



Social - Derniers Tweets

Social - Derniers Posts

...