Facebook Twitter Linked in

Nous relayons ici le communiqué de presse de la CFE-CGC du lundi 7 avril 2014.

image001-7 Transition énergétique doit être responsable
Ministre de l'Écologie, du Développement durable et de l'Énergie : Madame la ministre, osez
la transition responsable !



À l'heure du Pacte de responsabilité, la CFE-CGC, appelle la nouvelle ministre de l'Écologie, du développement durable et de l'Énergie à bâtir une transition écologique et énergétique à la fois responsable et durable.

La semaine du développement durable qui s'achève a été marquée par le dernier rapport du GIEC nous alertant sur les effets négatifs du dérèglement climatique sur la stabilité mondiale. La crise ukrainienne est ainsi symptomatique de la dimension géopolitique des questions énergétiques et de l'impératif de sécurité des approvisionnements énergétiques de l'Europe.

La CFE-CGC appelle Ségolène Royal à placer la lutte contre le réchauffement climatique, la décarbonisation de l'économie, l'indépendance énergétique et la sécurité des approvisionnements au coeur de la transition énergétique. Les objectifs de compétitivité énergétique et du développement des filères industrielles sont tout autant essentiels à l'heure du Pacte de responsabilité de l'économie française et à soutenir l'emploi.

La CFE-CGC est convaincue que la construction européenne de l'énergie est cruciale pour l'avenir de l'Europe. L'Europe de l'énergie doit donc avoir les mêmes priorités et privilégier la coopération industrielle et technologique..

Les enjeux du développement durable et en particulier énergétiques sont majeurs. La CFE-CGC salue donc la nomination d'une ministre énevée au rang de numéro trois du gouvernement. Au moment où le mot responsabilité est dans toutes les pensées, elle espère que l'esprit de responsabilité animera le nouveau gouvernement face aux enjeux énergétiques.
La priorité de cette transition, c'est l'efficacité énergétique, y compris territoriale. Le logement et l'urbanisme, au même titre que les transports, sont au coeur de cette problématique. La CFE-CGC regrette que ces thèmes n'aient pas été rattachés à la nouvelle ministre.

La social-écologie que prône Ségolène Royal doit enfin reposer sur le développement d'un modèle basé sur les principes de la Responsabilité sociale d'entreprise (RSE). La transition énergétique doit être responsable pour répondre aux enjeux énergétiques du pays et à l'intérêt des Français. La CFE-CGC portera dans les prochains jours ses analyses et propositions auprès de la ministre.

 http://www.cfecgc.org/actualite/developpement-durable/lettre-a-la-ministre-de-l-ecologie/



Recevez la Newsletter E5T
en vous inscrivant ici :



Social - Derniers Tweets

Social - Derniers Posts

...