Facebook Twitter Linked in

Capture_décran_2017-11-29_à_11.03.19.png

Plan gouvernemental de rénovation énergétique : les principales mesures


Le gouvernement a présenté son plan pour rénover 500.000 logements énergivores par an et un quart du parc immobilier de l'Etat en cinq ans. 14 milliards d'euros seront mobilisés. Une concertation sur ce plan est ouverte pendant deux mois.

Attendu depuis septembre dernier par les acteurs, les ministres de la Transition écologique Nicolas Hulot et de la Cohésion des territoires Jacques Mézard ont dévoilé, ce vendredi 24 novembre, le plan gouvernemental de rénovation énergétique des bâtiments les plus énergivores pour les cinq années à venir. Dans les locaux de l'Agence parisienne du climat, devant les représentants de la filière de la rénovation énergétique, Nicolas Hulot a rappelé l'objectif de 500.000 logements rénovés par an, en mobilisant 14 milliards d'euros sur cinq ans, via leplan quinquennal d'investissementannoncé par le Premier ministre.

Lutter contre la précarité énergétique

Les ministres ont réaffirmé leur volonté de "lutter prioritairement contre laprécarité énergétique"qui touche 3,8 millions de logements passoires habités par les ménages précaires. 150.000 "passoires thermiques" (étiquetés F ou G), occupées par les ménages en situation de précarité énergétique, seront ainsi réhabilitées chaque année. Et ce, conformément auplan Climatprésenté par Nicolas Hulot et auplan Logementpar Jacques Mézard.

Le gouvernement s'est engagé à diviser par deux le nombre de passoires thermiques occupées par des ménages modestes propriétaires ou locataires du parc social d'ici 2022. Pour ce faire, le plan de rénovation confirme l'augmentation, à hauteur de 1,2 Md€, du  programme "Habiter mieuxde l'Agence nationale de l'habitat (Anah) afin qu'il finance la rénovation de 75.000 logements par an occupés par les propriétaires modestes. Soit 375.000 logements sur le quinquennat. 200.000 logements ont déjà été rénovés dans le cadre d'Habiter mieux. De même,100.000 logements HLM continueront à être rénovés par an. Les bailleurs sociaux  bénéficieront de prêts, à hauteur de 3 Md€ provenant de la Caisse des dépôts.

Lire la suite : https://www.actu-environnement.com/ae/news/hulot-mezard-plan-renovation-energetique-passoires-2022-30128.php4

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir



Recevez la Newsletter E5T
en vous inscrivant ici :



Social - Derniers Tweets

Social - Derniers Posts

...