Facebook Twitter Linked in

Capture_décran_2018-01-10_à_15.54.03.png

Il est toujours difficile d’imaginer le monde dans lequel nous serons amenés - pour ne pas dire condamnés - à vivre dans une trentaine d’années. L’exercice est d’autant plus périlleux que bon nombre de scénarios conçus par les auteurs de science-fiction les plus imaginatifs de la fin du siècle dernier semblent être devenus réalité, ou en passe de le devenir, pour le meilleur, certes, mais aussi pour le pire… C’est cette analogie qui me vient à l’esprit en étant amenée à réfléchir sur la question de l’énergie à l’horizon 2050.

Il a fallu moins de dix ans pour passer d’une situation du changement climatique presque totalement inconnue du grand public - jusqu’à ce qu’en 2005, Al Gore ne s’attelle à en décrire consciencieusement l’ampleur, vulgarisant ainsi des données scientifiques, sous le titre d’une Vérité qui dérange, et contribuant de la sorte à créer une prise de conscience brutale et planétaire - à une situation d’urgence absolue.

La création de l’Univers aurait démarré il y plus de 14,5 milliards d’années. Cela a pris 10 milliards d’années pour qu’apparaisse notre planète Terre, vieille de 4,5 milliards d’années. La vie humaine est quant à elle apparue il y a environ 200 000 ans, et il nous aura fallu moins de 300 ans pour menacer les conditions qui la rendent possible. Nous disposons désormais de moins de 30 ans pour redresser la barre…

Dans ce contexte, céder à la tentation de projeter une réalité qui relèverait d’une dystopie est forte… d’autant que mon imaginaire d’enfant reste marqué par un monde terrifiant oscillant entre la violence d’unMad Max- dans lequel les grandes nations luttent pour le pétrole devenu denrée rare – et unMeilleur des mondes, dans lequel seule une élite, la caste des Alpha Plus, saurait comment agir et imposerait ses vues au reste d’une société composée de sous-êtres inaptes. Je n’ai malheureusement pas grand mal à transposer ce paradigme fictif dans un remix de « meilleur des mondes de l’énergie ».



Lire la suite : https://www.connaissancedesenergies.org/perspectives-energies-2050/myriam-maestroni

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir



Recevez la Newsletter E5T
en vous inscrivant ici :



Social - Derniers Tweets

Social - Derniers Posts

...